Les rayonnements au service de l'homme

Quelle que soit leur origine, leurs rayonnements sont très utiles à l'homme, qui les utilise dans des domaines très variés.

Au service de la médecine

L'utilisationdes rayonnements est très répandue dans le domaine médical. la radiographie classique utilise l'aptitude des faisceaux de rayons X à traverser, en étant plus ou moins atténués, les différents organes du corps humain. Elle permett de dépister des fractures et certaines maladies pulmonaires, digestives ou osseuses. basé sur le même principe, le scanner est un technique plus sophistiqué e qui permet d'obtenir des coupes de ces divers organes.

En radiothérapie, la faculté de certains rayonnements à endommager les cellules humaines est mise à profit pour traiter les tumeurs malignes. les cellules cancéreuses, plus sensibles aux rayonnements que les cellules saines, peuvent être détruites par une irradiation locale intense.

Aujourd'hui, près de la moitié des personnes guéries d'un cancer l'ont été grâce à la radiothérapie.

Pour la stérilisation

L'irradiation par les rayonnements gamme est un excellent moyen de destruction à froid de certains microorganismes tels que les moisissures ou les bactéries. Pour éviter tout risque d'infection lors de leur utilisation, beaucoup de matériels chirurgicaux (seringues, pansements ou autres) sont stérilisés industriellement de cette manière. Certains aliments sont également stérilés afin d'en accroître l'hygiène et la conservation, notamment les petits pots pour bébés ou certains ingrédients alimentaires comme les épices.

Au service de la science et de l'industrie

Les rayonnementstrès pénètrant (comme les rayons X - déjà utilisés en nucléaire - et les rayons gamma, mais aussi parfois les neutrons) permettent de "radiographier" les matériaux sans les altérer. Ces techniques sont très utilisés dans l'industrie et les laboratoires de recherche pour détecter les défauts dans les matériaux.

L'irradition par les rayonnements est également utilisée en agronomie pour rendre certaines espèces plus résistantes ou pour stérilier certains insectes nuisibles afin d'éviter qu'ils ne se reproduisent.

Les traceurs

Dans certains cas, ce n'est plus le rayonnement lui-même que l'on utilise mas un radionucléide dont on suit le cheminement grâce au rayonnement qu'il émet. Un tel radionucléide est appelé un traceur. En médecine nucléaire, le suivi de radionucléides injectés en quantité infirme dans l'organisme permet d'étudier le fonctionnement de certains organes et d'élargir les possibilités de diagnotics. En suivant à la trace certains radionucléides, naturels ou artificiels, les chercheurs peuvent aussi, par exemple, étudier le déplacement des masses d'air, ou des masses d'eau de l'océan.

Le principal intérêt des rayonnements provient de leur capacité à pénétrer à l'intérieur de la matière, et à y induire ou non des transformations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site