Les rayonnements

Depuis qu'il est apparu sur terre, l'homme vit sans s'en apercevoir dans un bain de rayonnements qui l'irradient en permanence.

Onde ou particulier ?

Un rayonnement est une propogation d'énergie. Il peut être électromagnétique ou particulaire.

Un rayonnement électromagnétique est un flux de photons, petits grains d'énergie sans masse qui se déplacent à la vitesse... de la lumière. En effet celle-ci est elle-même un rayonnement électromagnétique. Mais elle ne constitue que la partie visible, à l'oeil nu, de ces rayonnements que l'on appelle aussi des ondes électromagnétiques.

Une telle onde est définie par la distance qu'elle parcourt à chaque oscillation: sa longueur d'onde. plus cette lognueur est courte et plus le rayonnement transporte d'énergie.

Les rayonnements particulaires sont formés d'un flux de particules matérielles comme les électrons, les protons ou les neutrons.

D'où viennent les rayonnement ?

La plupart des rayonnements que nous decevons sont d'origine naturelle: ils proviennent du ciel ou de la terre. Les autres sont d'origine artificielle, c'est-à-dire créés par l'homme.

Le rayonnement cosmique vient de l'espace. Constitué surtout de protons, il proviendrait d'éruptions à la périphérie des étoiles. En se combinant avec les noyaux des atomes de la haute atmosphère terrestre, il donne naissance à de nouvelles particules qui composent le rayonnement auquel nous sommes exposés.

Le rayonnement tellurique (issu de la terre) provient des radionucléides naturels à vie longue, comme l'uranium, contenus depuis l'origine de la planète dans les roches, et de leurs descendants radioactifs. L'un d'eux, le radon, est gazeux et émane du sol et des matériaux de construction, surtout dans les régions granitiques: il est la source de plus de la moitié des rayonnements naturels. On trouve aussi des traces de ces radionucléides de leurs descendants dans les eaux de boisson, les végétaux et différents produits consommés par l'homme.

Les autres rayonnements proviennent des radionucléides artificiels, issus de l'activité humaine. Certainssont créés spécifiquement, pour la recherche, la médecine ou l'industrie. Les autres proviennent du fonctionnement des réacteurs nucléraires et des retombées des essais nucléaires aériens.

La pénétration des rayonnements dans la matière

Elle dépend de la nature et de l'énergie de rayonnement: plus un rayonnement transporte d'énergie, plus il est pénéreant. Les matériaux utilisés pour s'en protéger différent. Les particules a sont peu pénétrant et un écran de carton suffit à les arrêter. les particules b, plus petites et légères, sont plus pénétrantes mais une feuille d'aluminium permet de les stopper. Les rayonnements X et g sont très pénétrants et peuvent parcourir des distances considérables dans l'air: il faudra une forte épaisseur de plomb ou de béton pour s'en protéger.

Quelle que soit leur provenance, les rayonnements sont soit des ondes électromagnétiques comme la lumière, soit des faisceaux de particules infiniment petites.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site